Logo numerev
Cahiers de Psychologie Politique

Image1

Ce nouveau numéro des CPP comporte une double surprise : D’une part, un dossier ibéro-américain (en espagnol et en portugais) sur des problèmes dans des sociétés diverses. D’autre part un dossier (en français) d’exploration sur une thématique rarement évoquée dans le champ de compétences de la psychologie politique : les « conversions ». Pourtant, ce phénomène est visible, à la fois, dans les domaines religieux,  littéraires, politiques et idéologiques.

Ce double dossier de nos cahiers est révélateur d’un besoin impératif : élargir nos perspectives et faire progresser la pluridisciplinarité, afin de rendre possible le dialogue et la pluralité de la pensée scientifique. C’est aussi une manière de retrouver les sources du fond culturel de l’ensemble des disciplines de sciences humaines et sociales.

Faut-il rappeler que les humanistes de la Renaissance avaient une formule puissante pour évoquer leur tâche : Restitutio banarum litteratum !Cette tâche immense, s’appuyer sur le socle de la pensée humaine, est devenue la nôtre. Les excès de la pensée technologique nous ont conduits à une segmentation extrême de la connaissance et au fétichisme de la méthodologie, dont l’impact sur la liberté de penser et la créativité scientifique est en train de prendre un tournant pathologique.

Plusieurs axes nouveaux sont envisagés pour l’année prochaine: la littérature et la politique, la guerre et la propagande, l’inconscient collectif et l’anthropologie politique, l’épistémologie et la critique du scientisme, la gouvernance et le démocratisme.

Nous lançons donc dès maintenant un appel à communication pour toutes celles et et tous ceux qui souhaitent contribuer avec des articles,  des comptes rendus d’ouvrages et des notes de recherche !!!

Inutile de vous dire que toutes les suggestions seront les bienvenues par delà les chapelles de pensée, les clivages idéologiques et les enjeux politiques. Merci d’avance.


Tweet