Logo numerev
Cahiers de Psychologie Politique

Image1

Les CPP arrivent à leur 10e année d’existence. C’est en 2002 que l’Association française de psychologie politique (AFPP) décide de publier une revue électronique interactive et ouverte à tous les thèmes et toutes les disciplines des sciences humaines et sociales.  C’était un pari inusuel et risqué. Inusuel, car seule une publication papier semblait viable, et très risqué sans appui institutionnel. Bref, éphémère et artisanale. Or, aujourd’hui, les publications électroniques pullulent ainsi que la dématérialisation  Malgré tout, je pense que nous avons réussi à tenir bon. Plus tard, l’offre de l’INIST-CNRS de nous éditer nous a encouragé et amélioré la qualité de notre revue.  

Le bilan est donc largement positif. Seule revue de psychologie politique en langue française, les CPP sont ouverts à d’autres langues, car ils sont lus dans les contrées les plus éloignées d’Europe, des Amériques, de l’Afrique et aussi en Asie. C’est à la fois beaucoup et très peu, tant notre vocation est cosmopolitique et humaniste.

Les thèmes évoqués montrent de manière parlante nos engagements sur la question sociétale et notre fidélité à l’extension transversale de notre réflexion. Quelques dossiers déjà publiés en témoignent : le charisme, les conversions, l’inconscient collectif, le discours et la propagande, le charisme du chef, les crises, la littérature, le populisme, le caractère national, l’Europe et les identités, la musique et la politique, la citoyenneté, les violences, les nouvelles idéologies… et prochainement le peuple et la foule.

Ces problématiques pointent les interrogations qui traversent nos sociétés dans la quête de réponses viables.  

Que les lecteurs et les collaborateurs, venus d’horizons divers, soient tous remerciés, ainsi que les membres des comités éditoriaux qui ont rendu cette revue vivante et diverse. Sans oublier un hommage aux amis et collègues disparus qui nous ont fait confiance et encouragés : Harold Gérard (UCLA), Françoise Subileau (CNRS) et Rodolphe Ghiglione (Université de Paris 8)

Bon anniversaire à vous tous, lecteurs assidus, et une belle année 2012 au plus grand nombre !!!

Image2


Tweet