Logo numerev
Cahiers de Psychologie Politique

Numéro 11 : numéro 11 - Juillet 2007

N° 11 / 2009

numéro 11 - Juillet 2007

Personne n'a encore contribué à ce numéro.

Edito Penser...
De quelques variables...

De quelques variables modulatrices des relations entre croyance en un monde juste, internalité et allégeance : une étude sur des chômeurs

B. Gangloff, S. Abdellaoui, B. Personnaz

Une corrélation positive est observée depuis des années entre croyance en un monde juste et internalité : ceux qui croient que le monde est juste sont plus internes que ceux qui n'y croient pas. Plusieurs travaux ont également montré que les échelles d'internalité présentent un certain nombre de problèmes, travaux qui ont conduit à considérer que ces échelles mesurent en fait non l'internalité (ou plus exactement non le degré d'intériorisation de la norme d'internalité) mais le degré d'intériorisation de la norme d'allégeance (norme définie comme la valorisation sociale de la non remise en cause de la structure sociale et de sa hiérarchie des pouvoirs) : les plus "internes" seraient donc ainsi les plus "allégeants". Nous avons donc ici fait l'hypothèse d'une corrélation positive entre croyance en un monde juste et norme d'allégeance.
Par ailleurs, nous savons que les chômeurs font généralement preuve de moins d'internalité que les salariés, et également de moins d'allégeance si l'on compare leur niveau respectif d'allégeance/non allégeance à la moyenne théorique susceptible d'être obtenue en répondant aux items des échelles d'allégeance.  Nous avons donc souhaité ici vérifier comme hypothèse préliminaire que les chômeurs feront aussi preuve d'une faible croyance en un monde juste.
Nos résultats confirment globalement nos hypothèses, aussi bien quant au faible degré de croyance en un monde juste des chômeurs que par rapport aux corrélations entre croyance en un monde juste et degré d'adhésion à la norme d'allégeance. Mais nous observons aussi l'influence de variables intermédiaires (comme le genre ou la durée du chômage), variables pouvant moduler nos résultats (ou susceptibles de limiter la généralisation de certains des résultats disponibles dans la littérature).

Some modulating variables of the relations between the belief in a just world, internality and allegiance : a study on unemployed persons
A positive correlation is observed for years between the belief in a just world and internality: those that believe that the world is just are more internal than those that don't believe it. We also know that exists a positive correlation between internality (considered as a norm) and norm of allegiance (that is to say the social valorization of the individuals who don't question the social structure and its powers hierarchy): the most internal people are also the most "allegiant" ones. Therefore, we made here the hypothesis of a positive correlation between the belief in a just world and the norm of allegiance.Moreover, we know that the unemployed persons generally are less internal than employed people, and also less allegiant if one compares their level of allegiance/no allegiance to the theoretical average obtained from questionnaires of allegiance. So we wished here also to verify as a preliminary hypothesis that the unemployed persons will have a weak belief in a just world.
Our discussion will be about the relations between the belief in a just world, internality, and the interiorization of the norm of allegiance, with more particularly a tentative of the structuration of the relations that these three variables maintain between them.

 

Le contre-temps...
Au delà du...
Essai de lecture...

Essai de lecture psycho politique d’un événement historique : 1936 à Rouen

Marcel Elkaim

Selon les sources écrites (archives administratives, publications) la peur du "grand soir" de 1936 qu'auraient ressentie les couches aisées ne semble avoir été vérifiée au moins dans son ampleur et en ce qui concerne la région rouennaise. On en a cherché l'explication dans le mécanisme des représentations sociales en appliquant au passé la grille d'analyse fournie par la psychologie sociale (noyau central et périphérie) pour classer l'héritage mental des couches dirigeantes, ce qui a permis de mettre en lumière, lors des ³grèves sur le tas², la stupéfaction du patronat d'abord, sa volonté de "vengeance" ensuite, ses concessions concernant la périphérie afin de préserver le noyau centra : propriété et autorité. Ainsi se trouve posé le problème du rôle des représentations dans les affrontements sociaux.

 

Reponse de Madame...

Reponse de Madame Elisabeth Roudinesco

Elisabeth Roudinesco

 

Le retour du...
Grande Nation ou...
Le caractère national...
Caractère et littérature...
Sentimientos asociados a...

Sentimientos asociados a la vivencia del desplazamiento (Colombia)

Vidales Raúl, Galindo Luisa, Tovar Claudia, Stella Sacipa

El artículo presenta algunos de los resultados de la Investigación  “Significados del de acompañamiento psicosocial ‘Resignificar la experiencia’ ” particularmente los relativos a los sentimientos vivenciados por las personas en situación de desplazamiento beneficiarias de la Fundación Mencoldes y acompañadas por este proyecto de la Facultad de Psicología de la Pontificia Universidad Javeriana.
  
El miedo, la vergüenza, la tristeza, la incertidumbre, la desconfianza, la añoranza, el sufrimiento, así como sus posibilidades de resignificación se discuten a la luz, de los presupuestos teóricos de Agnes Heller, Carlos Castilla del Pino, Pablo Fernández, Elizabeth Lira, Ignacio Martín Baró, Carlos Martín Beristain, entre otros.
 
A la vez se presenta el análisis de las narraciones de las personas participantes donde relatan sus sentires durante el desplazamiento forzado y a lo largo del acompañamiento psicosocial. Se hace visible la forma como las personas desplazadas emergen de la tragedia para continuar la vida en contextos desconocidos.
  
Finalmente se discuten los alcances del proceso de  acompañamiento ‘Resignificar la experiencia’ tanto en sus potencialidades como en sus limites propios y contextuales.

This article presents some results of our investigation called Feelings associated with the experience of displacement: Giving new meaning to the experience. Specifically it examines the feelings of people who have been forcibly displaced from their homes; and who have been benefited from the material support of Mencoldes Fundatión and were accompanied as part of a project by the Department of psychology of Javeriana University.
  
Fear, shame, sadness, uncertainty, mistrust, nostalgia, and suffering are analyzed in the light of the theories of Agnes Heller, Carlos Castilla del Pino, Pablo Fernández, Elizabeth Lira, Ignacio Martín Baró, Carlos Martín Beristain, among others.  These emotions also are discussed in terms of the possibility of assigning them new meanings. At the same time, the narrations of the participants are looked at from the stand point of the limits of psychological accompaniment. Finally, it is possible to see in what ways the narrators were able to continue their lives in unknown circumstances.
  
Finally, the limits of psychological accompaniment are discussed as well as its achievements.

 

La psychologie sociale...
Pour une psychologie...
Karl Mannheim

Karl Mannheim

Gérard Namer

 

Crises et violences...

Crises et violences politiques

Alexandre Dorna, José Manuel Sabucedo

 

Psychopathologie des violences...
La politique entre...

La politique entre les pulsions et la loi.

Jacqueline Barus-Michel

 

Nacionalidad y educación...

Nacionalidad y educación

Pedro Godoy

 

Ne dites pas...

Ne dites pas au peuple...

Paul Violet

 

Études et chantiers...

Études et chantiers de Psychologie politique

Alexandre Dorna, José Manuel Sabucedo

 

Réinventer en France...
Les chantiers de...

Les chantiers de la jeunesse...

Christophe Pecout

 

Pour une psychologie...

Pour une psychologie politique

Alexandre Dorna

 

Colas colo collas...

Colas colo, collas colère

Albert Salon

 

Revue Sciences sociales...