Logo numerev
Cahiers de Psychologie Politique

Numéro 14 : numéro 14 - Janvier 2009

N° 14 / 2009

numéro 14 - Janvier 2009

Personne n'a encore contribué à ce numéro.

Cultures et civilisations...

Cultures et civilisations

Jacques Ardoino

 

L abstention électorale...

L’abstention électorale des jeunes : quels liens avec leur image de la sphère politique ?

Axelle Tual, A. Lecigne

Cette recherche a pour objectif de mettre à jour les liens entre les attitudes des jeunes de 20 à 29 ans envers la sphère politique, et leurs comportements électoraux bien souvent abstentionnistes.

A partir d’un questionnaire attitudinal construit à cet effet, et d’un indicateur numérique du comportement de vote, proposés à 120 jeunes étudiants, les traitements statistiques ont montré que l’impact des attitudes des jeunes sur leur comportement électoral était très modeste :

- seuls ceux qui ont une image bien précise de cynisme de la sphère politique déclarent s’abstenir davantage que ceux qui n’ont pas cette image,

- plus nos sujets sont jeunes, comme s’ils sont sympathisants, moins ils disent s’abstenir, ce qui ne les empêche nullement d’entretenir une image qui reste ambivalente du monde politique.

Les déterminants de l’abstention chez les jeunes sont donc à envisager à l’aide de variables bien plus larges que les seules attitudes à l’égard du politique.

The aim of this research is to show the links existing between the attitudes that 20 up to 29 years old people have towards political realms and their electoral’s behaviour being most of the time abstentionnist.

From an attitudinal questionnaire constructed for this purpose and a numerical indicator of voting behaviour, proposed to 120 students, statistical processing has revealed that the impact of young people’s attitudes on to their electoral behaviour was very feeble:

- only the ones having a precise cynical image of political realms say they abstain from voting much more than the ones that do not own the so called image,

- the more our members are younger and as far as they are political sympathizers, the less they declare they abstain from voting, although they are still entertaining an image of political world which remains nevertheless ambilavent.

Determinant elements concerning vote abstaining among our students are therefore to be considered on behalf of some other variables being wider than the only attitudes towards political realms.

 

Narration et contexte...

Narration et contexte sociopolitique en psychopathologie

Emilie Lamure, Georges Rouan, Jean-Louis Pedinielli

Face aux changements sociopolitiques qu’aux connues les grandes démocraties au cours de ces dernières décennies, il n’est pas rare aujourd’hui de retrouver dans la littérature actuelle en sciences humaines un nombre considérable de travaux interrogeant l’interaction du  social et de l’intrapsychique. La clinique quotidienne souligne l'émergence de nouvelles formes pathologiques, avec une prédominance de troubles touchant à l'expression sociale (polytoxicomanies, passages à l'acte, actes suicidants, violences et délinquances, actes pervers polymorphes, etc.). Cette clinique est celle des états-limites en rapport étroit avec les mutations actuelles du fonctionnement social Ainsi, la question que nous posons aujourd’hui est en quoi la stylistique narrative du sujet limite pose-t-elle des difficultés au thérapeute ? Nous considérons  ainsi la pathologie limite comme une pathologie de la narration, entendue comme une expérience communicationnelle, elle-même liée aux contextes dans lesquels fonctionnent les patients. L’instabilité si souvent décrite chez ces sujets comme le marqueur sémiologique central du trouble est, aussi et peut-être avant tout, à entendre comme un phénomène narratif, c’est-à-dire comme le vecteur essentiel de la construction des mondes sociaux dans lesquels sont engagés les sujets (J.Shotter, 1993).

After the sociopolitical changes that large democracies have faced during these past decades, a growing number of works questioning the interaction between the Social and the Psychic have surfaced in Human Sciences literature. Everyday practice underlines the emergence of new pathological conditions, with a predominance of behaviors touching the social domain (poly-addictions, acting outs, suicidal behaviors, violence and crimes, perverse polymorphism behaviors, etc.).  These symptoms precisely define border-line disorders, and are seemingly in close link with the present mutations of social structure. In this way, we address the issue of how the narrative stylistic of borderline patients can lead to difficulties in therapists’ management. We thus view the border line condition as a pathology of the narration, i.e. a pathology of the communicational experience, directly relating to the contexts in which the patient evolves. Hence, instability, which has been extensively described as a core semiologic characteristic of borderline disorders, may also or even foremost be understood as a narrative phenomenon, that is as the key vector of the patient’s constructs of the social world in which he interacts (J.Shotter, 1993).  

 

L occultisme et...

L’occultisme et quelques subcultures « jeunes ».Une première approche.

Stéphane François

L’auteur montre dans ce texte comment les thèmes occultistes se sont diffusés hors de leurs subcultures initiales vers les subcultures dites « jeunes » et comment ceux-ci sont devenus des éléments constitutifs de certaines de ces subcultures jeunes, en particulier celle dite « gothique ».

The autor shows in this text how occultist thesis are distributed outside their original subcultures to the subcultures so-called « young »and how they are became woven into fabric of some of these youth subculture, especially so-called « gothic ».

 

Crise(s)

Crise(s)

Jacqueline Barus-Michel

Les crises peuvent être considérées comme des expériences bouleversant le cours des choses qui apparaissait comme normal, tout en maintenant refoulés des éléments de réalité qui l'auraient contrarié. Dans la perspective d'une analyse du processus de crise, et prenant pour exemple la crise économique manifeste en 2008, on peut suivre les différentes  phases d'une crise, caractérisées par un brusque retour du refoulé entraînant défaillance de symbolisation, et déferlement d'un imaginaire négatif incontrôlable. La crise a des effets de contamination sur les unités sociales ou les systèmes affectés de proche en proche par la dérégulation. Les symptômes psychiques et sociaux de l'anomie se manifestent sur les modes dépressifs et violents. Le retour à un état d'équilibre prend des formes incertaines  parfois régressives, l'histoire laissant à penser qu'elle ne procède que par une succession de crises.  

Crises can be considered as experiences that will disrupt the ordinary course of events, while maintaining repressed the facts which would have impeded it. The present economic recession provides a typical example of a crisis process. Its various phases are characterized by a sudden return of the repressed that will entail a failure in symbolization and the surge of an uncontrollable negative imaginary on the part of all actors involved. Crisis has also contagion effects on social units or systems gradually affected by deregulation. The psychic and social symptoms of ‘anomie’ then arise on depressive and violent modes. The return to a state of balance takes uncertain and sometimes regressive forms, as if history were to progress through time only by a succession of crises.

 

Face à la...

Face à la situation de crise :Des régulations individuelles aux attitudes politiques.

Thomas Arciszewski

La situation de crise est l’exception, l’apparition d’une menace à l’équilibre existant. Les processus de régulations habituels se trouvent soudain pris en défaut par une situation d’incertitude, peu ou pas contrôlable, et menaçante. Comment dans cette situation, l’individu peut-il réagir, comment peut-il restaurer un équilibre satisfaisant ? Ces régulations individuelles ont-elles un impact sur les régulations sociales et de quelles manières interagissent-elles ? Le recourt à certains types d’idéologie est-il explicables par des facteurs psychologiques ? Les recherches existantes nous permettent d’avoir une idée des réponses à ces différentes questions, en particulier à travers les recherches liées à la polarisation et l’extrémisation des attitudes et au basculement vers des idéologies de droite plus ou moins autoritaires. Nous verrons ici d’une part comment relier ces aspects de psychologies individuelles et l’aspect idéologique de nos régulations, et d’autre part comment ces liens prennent une valeur particulière en situation de crise.  Des éléments de politique récente seront discutés à l’aune de cette revue de littérature.

The situation of crisis is an exception, an outbreak of threat in the existing state. Usual regulating processes are suddenly not sufficient facing uncertainty, uncontrollability and threat. How in such situation, will individual react, and how can he restore a satisfying state? Have those individual regulations an impact on social regulation and in which way do they interact? Is the use of certain kind of ideology explainable by psychological factors? Existing researches give us some answers to this different questions, particularly trough the study of attitudes polarization and extremization and the study of the switch to right wing, more or less link to authoritarianism ideology. We will overlook here first how individual psychological aspects can be related to the ideological part of our regulation and second, how those links are modified in a situation of crisis. Current political exemples are discussed regarding this literature overview.

 

Itinéraire de la...

Itinéraire de la crise :De la haine constitutionnelle aux violences contre les institutions 

Catherine Dupuis-Gauthier, Nathalie Przygodzki-Lionet

L’articulation des points de vue psychopathologique et psychosocial concernant la place et la fonction de la violence au décours de la crise adolescente, violence dont il est fréquemment fait écho dans les médias, nous amène, dans une perspective compréhensive, à mettre en question le concept de haine. En effet, cette notion, déjà repérée et étudiée comme un fait clinique essentiel par Freud (1912-1913), qui tenta d’en cerner l’origine psychique et les conséquences sociales, constitue le fondement d’un certain nombre de violences, violences faites à l’adolescent et violences de l’adolescent. En tant que processus complexe au déterminisme multiple où s’articulent en particulier les dimensions psychoaffective et psychosociale, la violence est le pôle agi de la haine, sa face visible. Interroger le lien entre haine et violence au travers d’une réflexion sur l’origine, la fonction et le développement de cette passion conduit ainsi à éclairer les fondements de ces crises individuelles au coeur de nos sociétés dont les effets institutionnels déstabilisants voire destructeurs ne sont plus à démontrer. Dans cet article, c'est la psychogenèse de la haine dans ses fondements relationnels qui nous permettra l'analyse des liens entre crises individuelles et sociétales.

The articulation of the psychopathological and the psychosocial points of view concerning the place and the function of violence through adolescent crisis, violence which is frequently shown up in information media, leads us, from a comprehensive point of view, to question the concept of «hatred». Indeed, this concept, already located and studied as an essential clinical fact by Freud (1912-1913), who tried to determine its psychological origin and its social consequences, constitutes the base of a certain number of violences, violences over teenagers and violences of  teenagers. Considered as a complex process with multiple determinism, where psychoaffective and psychosocial dimensions are articulated, violence is the «acting pole» of hatred, its visibleface. To analyse the link between hatred and violence through a reflection on the origin, the function and the development of this passion, may clarify the bases of individual crises in the centre of our societies which provoke incontrovertible destabilizing and even destroying effects over institutions nowadays. In this article, the exploration of the psychogenesis of hatred and its relational bases, will permit us to examine the relationships between individual and society crisis.

 

La notion de...

La notion de crise politique et les modalités de son déni dans les mouvements contestataires et révolutionnaires.

Michèle Ansart-Dourlen

Toute crise marque une rupture, et le dévoilement de conflits souvent ignorés,- dans la vie individuelle ou collective. Peut-on  définir les crises, dans des mouvements révolutionnaires, comme des phénomènes irrationnels, s’exprimant par des paroxysmes émotionnels et un radicalisme utopique ? Apparaissant comme des facteurs de dérégulation et d’incohérence, leurs significations sont le plus souvent déniées par les pouvoirs en place. Les crises qui scandent le cours de la Révolution française, et au 20ème siècle les révoltes contre le totalitarisme stalinien,- par exemple en Hongrie, en 1956 – montrent leur pouvoir de démystification, et l’émergence, pour un groupe, une classe ou un peuple, du sentiment de leur identité.

 

La crise allemande...

La crise allemande : causes et spécificités

Jérôme Barbier

Resume : La crise allemande : causes et spécificités

Le système politique économique et social allemand, s’il possède de la ressource, rencontre néanmoins des difficultés conséquentes à l’épreuve de la mondialisation. La montée en puissance rapide de l’extrême gauche allemande constitue l’un des symptômes les plus remarquables de cette crise. Les performances en terme de compétitivité du modèle ont de plus en plus de mal à cacher la précarité qui se répand jusque dans les classes moyennes, et les réformes prennent des allures de « liquidation politique » du modèle. En Allemagne comme ailleurs se pose désormais la question du degré de tolérance des sociétés à l’ouverture.

Sommary: The German Crisis: characteristics and causes

Although the political, economic and social system in Germany has its strengths, it nevertheless encounters difficulties in the wake of globalisation. One of the most striking aspects, symptomatic of a crisis, is the swift rise to prominence of the country's Extreme Left. It becomes increasingly difficult, on the issue of the model's competitiveness, to conceal the precariousness permeating even the middle classes, and the reforms take steps towards the structure's "political liquidation". From now on, in Germany as elsewhere, the question being asked is to what degree will society tolerate this global opening up.

 

Sensible a la...

Sensible a la crise : du singulier au collectif

Philippe Bernier

L'objectif de cet article est d'exposer l'intérêt d'un concept peu usité, le pathique, dans l'analyse de la crise de la relation humaine intersubjective. Le respect de ce registre particulier implique la dimension collective dans les actions de soin, de formation, d'éducation ou de thérapie.

The purpose of this article is to expose the interrest of a not very current concept, the pathic, for the analysis of the crisis of the intersubjective human intercourse. The respect of this particular register implicates the collective dimension for the actions of care, formation, education or therapy.

 

La métamorphose d...

La métamorphose d’Hitler crise collective, crise personnelle

Paul Wiener

Adolf Hitler, personnalité narcissique, lisait et dessinait beaucoup déjà avant sa première guerre. Seul son ami d’adolescence écoutait ses monologues. Des idées, il en avait mais il n’a pas cherché à les réaliser. Sa crise existentielle de 1918 a pris la forme d’un Vécu Psychotique Initial. Il s’est alors réorganisé autour d’un délire paranoïaque passionnel pour sauver le pays. Son Œdipe prégénital a fourni l’objet positif maternel - l’Allemagne -  et l’objet négatif - le juif, le Père - Son délire antisémite s’est placé au centre de ses défenses hypochondriaques. Il a découvert la puissance de sa parole et fort de sa mission s’est imposé en prophète du renouveau allemand. Ses capacités exceptionnelles de maîtrise se sont révélées. Il a réussi à exploiter son narcissisme au service de son action objectale. Dans ce travail je cherche à préciser quelques moments de ce processus.

Adolf Hitler, a narcissistic personality, read and drew a great deal before the war. Only a friend from his adolescent years listened to his monologues. He had many ideas but he didn't seek to accomplish them at that time. The existential crisis in 1918 demonstrated itself as an Initial Psychotic Experience. His already pathological personality reorganized itself around a paranoiac delusion. A pre-genital Oedipus furnished the positive maternal object - Germany - and the negative object - the Jew, the father. The anti-semitic delirium found its place in the center of his hypochondriac defense system. He discovered the power of the word and strong in his sense of mission he established himself as the prophet of German renewal. His exceptional capacity for mastery became evident. He succeeded in exploiting his narcissism in the service of his object relationship. In the following I try to pinpoint a few instances/moments in this process.

 

Gestion de crise...

Gestion de crise ou crise de la gestion?1

Vincent De Gaulejac

"Depuis un quart de siècle, la crise est l'alibi pour "réformer" l'ensemble de nos institutions. Et si c'était ce mouvement généralisé de réformes, au nom de la "modernisation" et des "adaptations nécessaires", qui produisaient la crise qu'elles sont censer résoudre? Les évolutions technologiques pourraient libérer l’homme du travail. Elles semblent au contraire le mettre sous pression. Associés à des outils de management censés améliorer la productivité et à une culture de la haute performance, elles engendrent un stress structurel, une culture du harcèlement contre lequel il est difficile de se défendre. Les souffrances engendrées doivent rester cachées, chacun étant renvoyé à sa responsabilité personnelle si les choses ne marchent pas conformément à l'idéal prescrit. Les travailleurs se sentent impuissant à lutter contre un système qui les met dans une situation paradoxale : il doivent faire la preuve de leur autonomie en adhérant corps et âme aux exigences de l'entreprise. La violence de ce système est aseptisée dans la mesure où les décisions sont prises dans des cénacles totalement coupés de la réalité vécue par ceux qui en subissent les conséquences."

For the last quarter of a century, crisis has been the alibi to « reform » our institutions as a whole. What if this general mouvement in the name of  « modernisation » or « necessary adaptations » was itself the cause of the crisis it is supposed to solve ?
Technological evolutions are supposed to free man from work. In fact, they seem to put him under pressure. Combined all at once with tools of management destined to improve productivity and with a culture of high achievement, they generate a structural stress, a culture of harassement against which it is difficult to fight. Sufferings thus generated must remain hidden because one is referred to his personal responsibility if the ideals are not met.
Workers feel unable to fight against a system that puts them in a pardoxical situation : they must demonstrate their autonomy by supporting heart and soul the firm’s demands. The violence of such a system is erased (sterilized) because decisions are taken in cenacles completely unaware of the reality that those who have to bear their consequences live.

 

Introduction au dossier...

Introduction au dossier « crises »

Alexandre Dorna, Jacqueline Barus-Michel

 

Les mots de...

Les mots de la crise ivoirienneDiscours, représentations et modélisations

Abolou Camille Roger

La Côte d’Ivoire est secouée par des crises à répétition qui semblent reposer sur la gestion des rapports entre l’Etat et le citoyen. Ces entropies de la vie politique sont des sources fécondes et inestimables de l’activité langagière au travers des discours politiques, journalistiques et universitaires. Le lexique de la crise ivoirienne révèle une extraordinaire dynamique de génération des « crisèmes » (violences, victimisation, sous-citoyenneté, tribalisme, démocratisation corrompue, incivilité, agressivité, etc.).

Côte d'Ivoire has been rocked by repeated crisises. These crisises appear to be based mainly on the relationship between the state and the citizen. They are sources of productive activity language through political discourse. The lexicon of the ivorian crisis reveals a dynamic of generation crisis words (violence, victimization, sub-citizenship, tribalism, corrupted democracy, incivility,).

 

Attribution causale de...

Attribution causale de la crise environnementale et prise de conscience écologique. Le cas tunisien

Ridha Abdmouleh

Les problèmes écologiques qui préoccupent le plus les tunisiens sont ceux d’ordre quotidien et immédiat et susceptible d’avoir des retombées sérieuses et imminentes sur leur santé, leur vie et celles de leurs enfants. En revanche, des questions d’ordre écologique (les catastrophes naturelles, la désertification), d’ordre politique et culturel (injustices sociales, société de consommation, progrès technique…) ou peu palpables (pollution engendrée par la voiture) sont reléguées en deuxième, voire même en troisième position, car jugées moins urgentes, moins directes et dont les conséquences sont moins dangereuses. On note également la diversité des réponses et la richesse du discours relatif aux risques écologiques. Une telle richesse montre d’une part le caractère omniprésent de la pollution dans tous les aspects de la quotidienneté du tunisien, d’autre part, elle reflète sa prise de conscience de l’ampleur des problèmes environnementaux et de leur impact sur sa santé, sur sa vie et sur son avenir. Aussi, elle montre ses préoccupations pour les questions d’ordre écologique jusqu’alors ignorées et négligées. Enfin, cette étude met en relief les inégalités face aux risques écologiques lesquels reflètent les interrelations entre dimensions économiques, politiques, écologiques et sociales d’une part, et entre contexte national, régional et planétaire de l’autre.

The ecological problems which most worry the Tunisians are those of a daily and immediate nature and likely to have serious and imminent repercussions on their health, their life and that of their children. On the other hand, the questions of a physical nature (for instance problems generated by the cars or domestic waste), of an ecological nature (natural disasters, desertification), or of a political and cultural nature (social injustices, consumer society, technical progress...) are relegated in second, and even in third position, as they are considered to be less urgent, less direct and whose consequences are less dangerous. We also note the diversity of the answers and the richness of the speech related to the causality of the environmental pollution. Such richness shows us on the one hand the omnipresent character of pollution in all the aspects of the Tunisian everyday life, on the other hand, it reflects the Tunisian awareness of the environmental problems and their impact on their health, life and future. Likewise, it shows their concern for the questions of ecological nature hitherto ignored and neglected. From now on, we attend the emergence of a new vision centred on the ecological question and which would translate the desire of the Tunisian to be reconciled with his natural and environmental framework.

 

Que disent les...
La thèse de...

La thèse de l’unité  africaine traditionnelle : ses dessous et ses Conséquences sur l’Etat en Afrique

Paul-Emile Latoki

Lorsque dans les années 60 la plupart des pays africains devenaient des Etats indépendants, le monde était encore dans la guerre froide ponctuée par une lutte idéologique acharnée opposant le bloc socialiste aux pays capitalistes. A l’analyse, cette guerre n’était que le reflet des luttes de classes internes  à ces pays dits développés. Pour mettre l’Afrique à l’abri des influences de cette lutte idéologique, pour sauvegarder la stabilité des jeunes et fragiles Etats africains, les premiers dirigeants de l’Afrique indépendante brandissent la thèse de l’unité africaine traditionnelle longtemps clabaudée par une grande partie de l’intelligentsia africaine
Mais cette thèse n’est pas sans dessous pernicieux  ni sans conséquences négatives sur le développement de l’Afrique et sur son cheminement vers un Etat démocratique.

When most countries became independent states in the 1960s, the cold war still prevailed in the world, highlighted by a fierce ideological struggle between the socialist group and the capitalist countries. When one thinks about it, it appears that this was but the expression of the internal class struggle within these so-called developed countries. In order to protect Africa from the effects of this ideological struggle, in order to safeguard the stability of the new and fragile African states, the first ruling classes of independent Africa laid emphasis on the thesis of the traditional African unity which had long been urgently demanded by a major part of African intellectuals.
But this thesis lacks neither pernicious undertones nor negative consequences regarding the development of Africa and its progress towards a democratic state.

 

Classification des revues...
La bibliométrie ...
Lettre ouverte au...

Lettre ouverte au Président de la république

Lionel Collet, Simone Bonnafous, Jacques Fontanille

 

Il faut refuser...
Y a-t-il une...
Refuser le classement...
L âme collective...
Révolution Française et...
Une critique républicaine...
Critique générale de...
Argumentum
Psychologie sociale de...