Logo numerev
Cahiers de Psychologie Politique

Numéro 27 : numéro 27 - Juillet 2015

N° 27 / 2015

numéro 27 - Juillet 2015

Alexandre Dorna, Alexandre Dorna

Edito n ...

Edito n° 27

Alexandre Dorna

 

In memoriam ...
Ibn Khaldûn

Ibn Khaldûn

Jacques Demorgon

 

Expressions politiques de...

Expressions politiques de l’imaginaire contemporain

Cédric Faure

Je voudrai proposer dans cet article une contribution à une approche originale de l'imaginaire politique. Dans cette perspective, je souhaiterais montrer les fonctions et usages politiques courants des significations imaginaires sociales, en envisageant cet imaginaire comme un espace où se tissent les liens et les projets sociaux, entre significations sociales et politiques et représentations individuelles et collectives1.

I would like to propose in this paper a contribution to an original approach to the political imagination. In this context, I would like to show the current functions and political uses of social imaginary significations, considering this imaginary like a space where links and social projects are built, including social and political meanings and individual and collective representation.

 

Théorème du nationisme...

Théorème du nationisme

Henri Temple

 

Le rôle de...

Le rôle de l’imagination créative dans la vie psychique

Cédric Faure

Associé fréquemment au chimérique, à l’apparence, au spéculaire, à l’erreur ou à l’inexistant, l’imaginaire reste encore aujourd’hui largement entaché d’une représentation négative dans les recherches scientifiques. Nous voudrions contribuer dans cet article à en réhabiliter sa valeur créative et structurante dans la vie psychique.

Imagination is frequently associated with the appearance, specular, error or non-existent. Imaginary still remains largely tainted with a negative representation in scientific research. We hope to contribute in this article to rehabilitate his creative and formative value in psychic life.

 

De la neutralité...
Penser la compétence...

Penser la compétence politique des jeunes

Marie-Hélène Gros, Hélène Feertchak

Cet article présente la notion de compétence politique dans les sciences politiques et en psychologie sociale, notamment au regard de la théorie agentique de Bandura, et propose une opérationnalisation de cette notion, éprouvée auprès de populations de jeunes. La qualité de cette opérationnalisation s’appuie à la fois sur la validité interne mais aussi externe, en lien avec la participation et la connaissance politiques.

 

Le masque Républicain...
L implication et...

L’implication et la recherche-intervention institutionnaliste au Brésil : différences et interfaces

Roberta Carvalho Romagnoli

Ce texte cherche à analyser le concept de l’implication, très utilisé dans la recherche-intervention institutionnaliste au Brésil. Pour ce faire, j’approfondis le concept dans l’Analyse Institutionnelle et la socianalyse de René Lourau et Georges Lapassade et dans la Schizoanalyse de Gilles Deleuze et Félix Guattari, en y relevant les disjonctions et les interfaces. Ces versants visent à mettre en question les rapports de pouvoir et le développement de la production collective, mais en partant de différents présupposés à propos de l’institution et de l’intervention. Si, d’un côté, l’Analyse Institutionnelle louraldienne, conceptuellement étayée sur la dialectique hégélienne, se sert de dispositifs analyseurs pour faire surgir l’instituant, d’un autre la Schizoanalyse se fonde sur l’immanence pour libérer l’invention, par le biais de pratiques singulières, favorisant la micropolitique. Dans ce contexte, l’implication est un concept d’intersection pour les chercheurs brésiliens, qui instaure une déstabilisation de ces versants dont les effets essayent de récupérer le collectif et la singularité des réseaux de relation construits, soit à partir des contradictions entre l’institué et l’instituant, soit à partir des agencements et de l’extériorité.

 

A política nômade...

A política nômade : a guerrilha contra o Estado

Domenico Uhng Hur

La politique nomade : guérilla contre l'État
L’objectif de cette étude est de connaître le discours d'anciens guérilleros en leur participation politique, pour discuter de l'émergence d'une forme de politique assemblage que nous appelons la politique nomade. Nous avons interviewé quatre anciens guérilleros brésiliens qui ont lutté contre la dictature militaire au Brésil dans les années 1960 et 1970. Nous considérons que la politique nomade agit par la logique de déterritorialisation, dans une lutte contre les pratiques de l’État. Il est contre l'idée que la prise de pouvoir de l'État peut conduire à la transformation sociale. Est beaucoup plus proche de un devenir révolutionnaire que l'avenir de la Révolution. Soutien : CNPq et CAPES.

This article intends to know the discourses of the former-guerrilla fighters on their political participation, to discuss the emergence of a new form of political assemblage that we called Nomadpolitics. We interviewed four Brazilian former-guerrilla fighters who fought against military dictatorship in Brazil. We consider that Nomadpolitics acts in the logic of deterritorialization, in a struggle against the instituted practices of State. It is critical to the idea that taking state power can lead to social transformation. It is closer to a revolutionary-becoming than the future of Revolution. Support : CNPq and CAPES.

Este artículo pretende conocer los discursos de exguerrilleros sobre su participación política, para discutir el surgimiento de una forma de agenciamiento político que llamamos de política nómada. Entrevistamos cuatro exguerrilleros brasileños que lucharon contra la dictadura militar en Brasil. Consideramos que la política nómada actúa por el primado de la desterritorialización, en una lucha contra las prácticas instituidas del Estado. Es crítica a la idea de que tomar el poder del Estado pueda llevar a la transformación social. Está más cerca de un devenir revolucionario, al revés del futuro de la Revolución. Apoyo : CNPq y CAPES.

Este artigo pretende conhecer o relato de ex-guerrilheiros sobre sua participação política, para discutir a emergência de uma forma de agenciamento político que denominamos de política nômade. Entrevistamos quatro ex-guerrilheiros brasileiros que lutaram contra a ditadura militar no Brasil nas décadas de 1960 e 1970. Consideramos que a política nômade atua pelo primado da desterritorialização, numa luta contra as práticas instituídas de Estado. É crítica à idéia de que tomar o poder do Estado possa ocasionar a transformação social e está muito mais próxima de um devir revolucionário do que com o futuro da Revolução. Apoio : CNPq e CAPES.
Palavras-chave : ditadura militar ; esquizoanálise ; guerrilha ; Psicologia Política.

 

Rapa Nui ou...
Bases del poder...

Bases del poder psicológico utilizadas por las jefas de familia en puebla, México

Abraham Quiroz Palacios, Roberto Oropeza Vega

En el presente trabajo planteamos que las bases del Poder Psicológico, la estructura de Poder en el Grupo Familiar y los estilos de Influencia que ejerce la madre hacia sus hijos, en su calidad de Jefa de Familia, determinan en gran medida el tipo de personalidad de éstos, así como también el grado de cohesión que observa el grupo familiar, el logro de metas y los valores y actitudes fundamentales para la vida. Afirmamos que la aplicación de estos recursos de poder, centralizados por la madre, generan fenómenos psicosociales diversos, tanto en el nivel de la familia en general, como en el de los hijos en lo particular, es decir que la cohesión, la cooperación, la comunicación y la locomoción del grupo familiar, pero también la personalidad de los hijos -que puede ser autónoma e independiente, o bien sumisa, conformista y obediente-, son función de los recursos de poder (coercitivo, legítimo, recompensante, etc.) que más utiliza la jefa de familia.

Dans cet article, nous soutenons que les fondements de la puissance psychologique, la structure du pouvoir dans le groupe de la famille et les styles d'influence exercée par la mère à ses enfants, en sa qualité de chef de famille, déterminent en grande partie le type de personnalité ceux-ci, ainsi que le degré de cohésion qui observe le groupe familial, la réalisation des objectifs et des valeurs fondamentales et les attitudes pour la vie. Nous affirmons que la mise en œuvre de ces ressources énergétiques, centralisé par la mère, générer divers phénomènes psychosocial, tant au niveau de la famille en général, et celle des enfants en particulier, à savoir la cohésion, la coopération, la communication et la locomotion de la famille, mais aussi la personnalité des enfants, ce qui peut être autonome et indépendante, ou soumis, conformiste et obéissant, sont fonction des ressources de puissance (coercitive, légitime, enrichissante, etc.) la plupart utilisent le chef de ménage.

In this paper we argue that the foundations of the Psychological Power, the structure of power in the family group and styles of influence exerted by the mother to her children, in his capacity as Head of Family, largely determine the type of personality these, as well as the degree of cohesion that observes the family group, achieving goals and fundamental values and attitudes for life. We affirm that the implementation of these power resources, centralized by the mother, generate various psychosocial phenomena, both at the level of the family in general, and that of the children in particular, ie cohesion, cooperation, communication and locomotion of the family, but also the personality of the children, which can be autonomous and independent, or submissive, conformist and obedient, are a function of power resources (coercive, legitimate, rewarding, etc.) most use the head of household.

family structure, psychological bases of power, standards and targets family, family cohesion, resulting personality

 

Bases del poder...

Bases del poder psicológico utilizadas por las jefas de familia en puebla, México

Abraham Quiroz Palacios, Roberto Oropeza Vega

En el presente trabajo planteamos que las bases del Poder Psicológico, la estructura de Poder en el Grupo Familiar y los estilos de Influencia que ejerce la madre hacia sus hijos, en su calidad de Jefa de Familia, determinan en gran medida el tipo de personalidad de éstos, así como también el grado de cohesión que observa el grupo familiar, el logro de metas y los valores y actitudes fundamentales para la vida. Afirmamos que la aplicación de estos recursos de poder, centralizados por la madre, generan fenómenos psicosociales diversos, tanto en el nivel de la familia en general, como en el de los hijos en lo particular, es decir que la cohesión, la cooperación, la comunicación y la locomoción del grupo familiar, pero también la personalidad de los hijos -que puede ser autónoma e independiente, o bien sumisa, conformista y obediente-, son función de los recursos de poder (coercitivo, legítimo, recompensante, etc.) que más utiliza la jefa de familia.

Dans cet article, nous soutenons que les fondements de la puissance psychologique, la structure du pouvoir dans le groupe de la famille et les styles d'influence exercée par la mère à ses enfants, en sa qualité de chef de famille, déterminent en grande partie le type de personnalité ceux-ci, ainsi que le degré de cohésion qui observe le groupe familial, la réalisation des objectifs et des valeurs fondamentales et les attitudes pour la vie. Nous affirmons que la mise en œuvre de ces ressources énergétiques, centralisé par la mère, générer divers phénomènes psychosocial, tant au niveau de la famille en général, et celle des enfants en particulier, à savoir la cohésion, la coopération, la communication et la locomotion de la famille, mais aussi la personnalité des enfants, ce qui peut être autonome et indépendante, ou soumis, conformiste et obéissant, sont fonction des ressources de puissance (coercitive, légitime, enrichissante, etc.) la plupart utilisent le chef de ménage.

In this paper we argue that the foundations of the Psychological Power, the structure of power in the family group and styles of influence exerted by the mother to her children, in his capacity as Head of Family, largely determine the type of personality these, as well as the degree of cohesion that observes the family group, achieving goals and fundamental values and attitudes for life. We affirm that the implementation of these power resources, centralized by the mother, generate various psychosocial phenomena, both at the level of the family in general, and that of the children in particular, ie cohesion, cooperation, communication and locomotion of the family, but also the personality of the children, which can be autonomous and independent, or submissive, conformist and obedient, are a function of power resources (coercive, legitimate, rewarding, etc.) most use the head of household.

 

L expérience africaine...

L’expérience africaine de la démocratie parlementaire pluraliste : un simple "machin" pour justifier et légitimer les dépendances et dominations des peuples

Marcel Voundou

Avec la démocratie parlementaire pluraliste africaine de type occidental, appelée à tort démocratie africaine, se reconstituent et se développent les anciennes puissances de domination, de manipulation et d’exploitation. En même temps, elle fait que toutes les anciennes formes de tyrannie, d’oppression et de dépendance, d’inégalité et d’injustice ont pris de nouvelles formes et se sont renforcées, que les luttes pour le pouvoir priment sur la liberté. Ainsi, cette soi-disant démocratie africaine, n’est qu’un moyen de maintien et de perpétuation du Pouvoir étranger, du Système ; elle est une mécanique dont les rouages fonctionnent au profit de l’extranéité et des classes exploiteuses locales, une simple idéologie de mystification et de dissimulation des différences de statuts, de classes, des inégalités et injustices sociales ; c’est un « machin » qui justifie et légitime l’exploitation, les dépendances et dominations socio-économiques-politico-culturelles et idéologiques des peuples africains.

 

Critique du darwinisme...

Critique du darwinisme de gauche

Grégoire Quevreux

 

La crise politique...

La crise politique et la perte de cohésion sociale

G. B. Costa, Alexandre Dorna

Cet article présente et discute d’un cadre pour l'étude de la crise politique contemporaine. Nous comprenons la crise comme un processus où il y a une faillite objective, mais subjectivement connue, des règlements d'un système, qu'il soit personnel ou sociétal. Ce processus est multi-échelle et pourrait conduire à la perturbation ou à la restructuration du système. Alors que nous vivons une ère politique dans laquelle la démocratie apparaît plus comme un mirage, eu égard au fait que la participation plurielle des citoyens laisse place à des oligarchies politiques et technocratiques, le modèle proposé peut contribuer à l'élaboration d'un diagnostic politique de la société contemporaine et en particulier au développement de propositions pour aider par là même à la restructuration politique. L'article commence par une discussion sur le concept de crise d'un point de vue philosophique, sociologique et psychologique, et ensuite présente le cadre de l'étude de la crise et, enfin, l'impact de cela dans la politique contemporaine et dans le comportement des citoyens.

 

Haya y la...

Haya y la politologia criolla

Pedro Godoy P.

 

La crisis en...
Les dimensions verticales...

Les dimensions verticales et horizontales de l’individualisme et du collectivisme dans le contexte culturel marocain

Hougua Ben Ahmed

Au regard des sa position géographique et les liens historiques noués avec la rive nord de la méditerranée, Le Maroc est l’une des sociétés arabo-musulmane la plus exposée à l’influence de la culture occidentale. Dans les dernières années, les changements socioculturels sont devenus de plus en plus visibles et notamment au niveau de la relation entre l’individu et le groupe. L’exposition du pays aux différentes vagues de la modernité n’avait pas cessé d’affecter progressivement les registres des valeurs et la structure des rapports sociaux. Mais si les chercheurs s’accordent sur la décomposition progressive du collectivisme, l’on est loin, au juste, de la connaissance précise de la catégorie du collectivisme dominant dans la société marocaine et le type d’individualisme émergent.
L’objectif de cette étude est de répondre à ces questions en investiguant sur les dimensions horizontales et verticales de l’individualisme et du collectivisme, dans les données de WVS menées au Maroc (2001, 2009, 2011). Les résultats sont discutés à la lumière des travaux anthropologiques et ethnographiques qui ont porté sur les structures culturelles de la société marocaine.

In view of its geographical position and historical ties with norde shore of the Mediterranean, Morocco is one of the Arab-Muslim societies most exposed to the influence of Western culture. In recent years, socio-cultural changes have become increasingly visible, particularly in terms of the relationship between the individual and the group. Exposure to different waves of modernity had not ceased to progressively allocate the register values and structure of social relations. But if researchers agree on the gradual decomposition of collectivism, we are far, exactly, the precise knowledge of dominant collectivism and type of emergent individualism.
The objective of this study is to answer these questions by investigating the horizontal and vertical dimensions of individualism and collectivism in the WVS data conducted in Morocco (2001, 2009, 2011). The results are discussed in the light of anthropological and ethnographic studies that examined cultural structures of Moroccan society.

 

Le mouvement constitutionnaliste...
La question religieuse...
La lettre sur...

La lettre sur la tolérance de Locke, révolution politique et violence juridique

Pierre-Antoine Pontoizeau

Cet article étudie le rapport de la religion et du politique ainsi que la logique de l’égalité des différences qui préside à l’émergence du raisonnement producteur de la règle de la tolérance qui fonde la séparation des pouvoirs. Nous montrerons qu’elle est conditionnée par une anthropologie implicite univoque. Nous examinerons ensuite l’aporie de ce raisonnement du fait d’une limitation interne de la Lettre sur la tolérance. Nous expliquerons ce qu’il en est de sa triple violation de la pluralité consécutive du principe d’indifférence qui préside à l’intolérance de Locke, soit la violation par le droit normatif.

This article studies the report of the religion and of politics as well as this logic of the equality which presides over the emergence of this producing reasoning of the rule of the tolerance which establishes the division of powers. We shall show that it is conditioned by an egalitarian anthropology. We shall examine then the aporia of this reasoning because of an internal limitation of the Letter on the tolerance. We shall explain what the situation is regarding its triple violation of the consecutive plurality of the principle of indifference which presides over the intolerance of Locke: the intrusive power of the normative law.

 

Croyances religieuses...

« Croyances religieuses, rites et superstition répondent-ils à un besoin de contrôle ? »

Emmanuèle Gardair

Si la religion catholique se démarque de la superstition en condamnant le recours à certains rites considérés comme païens, certaines pratiques religieuses orientées vers un but pragmatique restent toutefois proches de la superstition. Alors que la superstition renvoie à des croyances considérées comme infondées, par opposition à la science, mais également par l'écart avec les dogmes religieux, les pratiques et les rites admis par l’institution ; la frontière entre religion et superstition est en réalité poreuse. Croyances superstitieuses, croyances religieuses et pratiques magico-religieuses mises en œuvre par les individus entretiennent en effet des liens complexes. L’étude suivante examine leurs caractéristiques avec l’hypothèse que le besoin de contrôle d’un environnement incertain constitue une variable médiatrice expliquant le recours aux croyances superstitieuses et aux rites religieux-superstitieux.

 

Les nouveaux mouvements...

Les “nouveaux mouvements religieux“ et la reforme socio-politique en Afrique

Marcel Voundou

La réalité sociale concrète africaine actuelle consacre une caricature de démocratie qui renforce et perpétue l’hétéronomie du Pouvoir, les inégalités et injustices sociales, la désolation matérielle et spirituelle, la répression politique des peuples africains et le retour en force du religieux : la prolifération des « nouveaux mouvements religieux » (N.M.R) dont la vocation éthico-religieuse (sagesse) n’énonce guère des conseils de justice, de modération, de bienveillance, de respect et du vrai amour de l’autre. Tout au plus, en connexion avec le régime politique africain actuel, ils s’imbriquent avec les centres de décision du Pouvoir, envahissent et étouffent les lieux communs des revendications, des luttes politiques et participent de la dépolitisation, du maintien et du renforcent du Pouvoir étranger de domination et de manipulation. Ils sont ainsi réfractaires au processus de formation d’une structure de pouvoir véritablement démocratique, émancipatoire.

 

Compte rendu ...
Compte rendu ...

Compte rendu : Devenir soi

Jacques Sardes

 

Compte rendu ...
Compte rendu ...
Compte rendu ...
Quand la rumeur...
Compte rendu ...
Compte rendu ...

Compte rendu : Radicalisation

Alexandre Dorna

 

Compte rendu ...

Compte rendu : Anarchisme en mouvement

Jean-Pierre Flechard

 

Textes sur la...
Penser le politique...

Penser le politique par le film

Charles Bosvieux-Onyckwclu, Gwendal Châton, Antoine Faure, Boris Gobille, Laurent Godmer, Thibault Le Texier, Bertrand Morvan, David Smadja, Emmanuel Taïeb, Marie Veniard

 

Les maitres à...

Les maitres à penser de la nouvelle droite

Kurt Lenk, Günter Meuter, Henrique Ricardo Otten

 

Le management des...

Le management des réseaux

Christophe Assens

 

Monsieur le Président...
Tout est pardonné...

Tout est pardonné

Joe Aben, Abdel Chrysopeion, Alain-Georges Sabathé