Logo numerev
Cahiers de Psychologie Politique

Les attentats terroristes sont encore frais dans la mémoire collective. L'irréparable a été commis, tout près de nous, et nous nous demandons si tout cela est bien réel. Tant de morts, tant de blessés, sous les balles de tueurs fanatiques qui visent le mode de vie qui est le nôtre : la tolérance, et la culture et surtout les valeurs de la République.

Le temps du deuil n'est pas terminé et chacun sait que ce temps sera long. Quand la Religion s’en mêle on ne peut pas attendre un issue rapide. La violence n’a pas dit son dernier mot et on peut s’interroger comme l’a fait un écrivain : "Que se passe-t-il, en France, pour qu'une idéologie aussi répugnante que le salafisme devienne un objet de désir ?".

C'est pourquoi, en sachant que les idéologies classiques ont échoué, nous avons voulu dans ce n° des Cahiers proposer un dossier hors des sentiers battus : « les idées libertaires et les fondements de l’anarchisme d’un point de vue de la psychologique politique » sans prétendre se faire les portevoix de cette proposition idéologique ni de ses pratiques politiques. Mais sachant que revisiter les idées escamotées permet une meilleure connaissance des croyances et des enjeux des positions dominantes.

Par ailleurs, nous avons cette année réalisé une performance remarquée avec une moyenne de 30 000 visiteur par mois. Ce qui nous porte très loin du tirage d’une revue (papier) de psychologie. Aussi un renouveau des thématiques et des collaborateurs s’est senti tout au long de l’année.

Le prochain n° des CPP sera autour du dossier : L’impact psychologique et politique de la technologie

Enfin, nous vous exprimons au nom du Comité de Rédaction et moi-même, nos vœux de prospérité, de bonheur et de santé à tous ceux qui nous ont soutenus et à nos nombreux lecteurs dans le monde pour cette nouvelle année 2016.

Alexandre Dorna

Décembre 2015


Tweet