N°21 / numéro 21 - Juillet 2012

Des nouvelles perspectives épistémiques

Alexandre Dorna
Des nouvelles perspectives épistémiques

Résumé

Mots-clés

Aucun mot-clé n'a été défini.

Plan de l'article

Télécharger l'article

Voici un nouveau numéro d’été bien prometteur. Nous abordons un dossier polémique : L’altérité, la résistance et le changement. Et une série d’articles divers qui montrent la variété et la richesse de thèmes qui traversent la psychologie politique contemporaine. Notamment : la psychologie politique en Chine ; le régime Orbán en Hongrie ; le chef chez Drieu la Rochelle ; Gabel : un théoricien de la modernité et bien d’autres articles.

Image1

220e anniversaire de la République

(1792-2012)

Dans les prochains dossiers nous allons nous interroger sur le respect de la diversité et la transversalité de notre approche. Car la tentation de tout savoir nous oblige à assumer, interpréter et incorporer d’autres croyances et connaissances.

Le débat épistémologique dans la psychologie politique est devenu urgent : nous allons questionner la pertinence de la méthode holiste et les bornes de l’individualisme méthodologique. Non sans rappeler que la pratique technicienne de la science est en train de réduire l’espace laissé à l’humain. Et sans oublier le besoin d’analyser l’emprise technocratique dans les universités et la recherche.

Notre prochain n° 22 (janvier 2013) sera structuré autour de la psychologie politique de l’Amérique latine. Bien entendu, les diverses rubriques permettront de diversifier les contributions et d’élargir les perspectives.

Par ailleurs, notre amie et collègue Lavinia Betea prépare les prochains numéros de la Revue internationale de psychologie politique sociétale (RIPPS) autour de deux thèmes :

1) Le populisme et la politique sociale

2) Mémoires collectives et exemplarité.

Vos textes seront tous les bienvenus.

Enfin, je vous souhaite pour ceux qui peuvent en profiter des belles vacances !

Bien cordialement.

Continuer la lecture avec l'article suivant du numéro

Ethique et société dans l’œuvre de B.F. Skinner

Blanca Patricia Ballesteros de Valderrama

Près de vingt ans après sa mort, Skinner reste un des auteurs les plus controversés et les plus incompris tant dans le champ de la psychologie que dans le champ de la philosophie. Cet article reprend un certain nombre de concepts polémiques et entend clarifier la position de Skinner par rapport à la double thématique « éthique et société ». Partant d’un réexamen du concept de personne, cet article se propose de réexaminer comment Skinner concevait le comportement humain comme...

Lire la suite

Du même auteur

Tous les articles
Editorial
N°38 / 2021

Editorial

Lire la suite
Editorial
N°37 / 2020

Editorial

Lire la suite
Editorial
N°36 / 2020

Editorial

Lire la suite